Aller au contenu principal

Ligne de Fuite

Organisé par l'association Photovision, ce "concours" a permis a 28 photographes d'exposer leurs oeuvres. La sélection a eu lieu fin 2016 et l'exposition s'est déroulée du Samedi 14 janvier 2017 au Vendredi 3 février 2017.

Lire davantage ici : Exposition Photovision94 - Ligne de Fuite 

Delicat Line

La ligne n’est pas toujours droite. Celle qui borde ce chemin nous mène vers…. Je sais où elle nous mène, je l‘ai suivie. Tout d’abord un long périple à travers la montagne, entre les arches formées par les éléments au cours des siècles, puis, le dernier chemin, la dernière ligne nous conduit au point le plus délicat, derrière ce virage. Mais qu’y voit-on, qu’y ressent-on ?

Cette photo a été proposée au jury Photovision94 pour l'exposition Lignes de Fuites, mais n'a pas été sélectionnée.

Immeubles à San Francisco

Où est la vérité ? Est-elle dans ces arbres perdus en ville, dans ces reflets altérés par l’imperfection des ces miroirs improvisés ou dans ces courbes permettant à la ville de s’enfuir de nos regards ?

Cette photo a été proposée au jury Photovision94 pour l'exposition Lignes de Fuites, mais n'a pas été sélectionnée.

Plage à Lagos

Ici un entrelacs de lignes invisibles nous interroge. L’horizon nous invite à la réflexion : qu’y a-t-il au-delà ? L’écume se dépose sur la plage, forme des arcs temporaires et s’enfuit du temps le temps d’une vague. Cette mer agitée par la brise nous conduit vers le large aussi surement que le temps passe et passera longtemps après nous à cet endroit…

San Francisco

Les lignes droites, courbes se croisent et s’entrecroisent. Ici, les lignes de fuite ne sont pas celle qu’on voit. Pas de perspective dans cette image. Dans cet aéroport, point de concentration de lignes aériennes, seule la perspective d’un voyage anime les visiteurs. L’emprunt d’une ligne de fuite… de la vie trépidante…

Ile Madame

L’ile Madame, fin Août, en fin d’après midi. Cette photo en fausses couleurs, en faux monochrome, ou tout paraît faux alors que tout est vrai. Ces argents sont-ils neige, sables mouillés ou simplement reflets du soleil dans l’eau ? Ces lignes sont-elles horizon, terre ou île d’Oléron ? Seule cette embarcation semble suivre son chemin, suivre sa route vers le large…